Francesco Rabotti (1893-1966)

Francesco Rabotti (1893-1966)

Le Commendatore Rabotti naquit à Castelnovo ne’ Monti, dans les Appennins près de Reggio Emilia. Il provenait d’une famille de notables qui s’étaient installés à Castelnovo en provenance de Crovare en 1737. Ayant quitté Reggio Emilia pour s’installer à Milan, il commença très jeune à travailler (1909), avant de participer à la première guerre mondiale et à l’occupation de l’Albanie en tant qu’officier des Alpins. Revenu à la vie civile, il s’installa à Turin où, vers 1921, il fonda l’entreprise Francesco Rabotti, qui produisait des machines industrielles.

Après avoir vendu son entreprise (qui existe encore de nos jours) au début de la deuxième guerre mondiale, il acheta à Levanella, près de Montevarchi, la fattoria del Camminlungo. Au terme de la guerre, il reprit l’activité industrielle à Turin, en reprenant les activités des Usines Sant’Ambrogio, qui produisaient des soupapes pour moteurs (la marque Livia). L’entreprise s’agrandit ensuite à Rivarolo Canavese, en collaboration avec Eaton.

La passion pour l’agriculture le poussa à agrandir aussi les terres en Toscane, par l’union des domaines de Montevarchi avec ceux de Loro Ciuffenna, en créant ainsi la Fattoria del Camminlungo e del Colombaio, gérée avec l’aide précieuse de sa femme, Giuseppina Accastello (1960-1989)

%d blogueurs aiment cette page :